Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
13 décembre 2013 5 13 /12 /décembre /2013 14:25

bonjour-souris-dentelledelune

 

 

Les superstitions de Noël,(2/2)

Je ne voudrais pas vous faire craindre des "malheurs" pour cette période, alors je termine avec ces fameuses superstitions...

?????????? ???????????


Pour ceux qui assistent à la messe , il vaut mieux rester assis, car si on sort de l'église au moment de la consécration, on voit les morts faire procession dans le village. En effet des choses très étranges arrivent pendant que sonne minuit: à ce moment les animaux parlent le langage des hommes, les abeilles s'agitent dans leur ruche, les arbres fruitiers se couvrent de fleurs, qui disparaissent aussitôt au 12ième coup de minuit.

Le soir de Noël trouvez un noisetier, ( si vous allez en promenade faut le repérer et se tenir paré pour la manoeuvre) il y pousse un anneau d'or.

Si on parvient à le couper entre les 12 coups de minuit, la richesse est assurée à tout jamais. Mais il faut faire attention, car si on n'a pas le temps de scier la branche on rejoint les morts( faut faire des choix).

Durant cette période spéciale entres toutes, l'or est partout; dans les cimetières par exemple. Si on creuse un trou à minuit, on trouvera une fortune en or.

Un enfant né un jour de Noël est voué à un avenir prometteur. Il jouira toute sa vie de la chance et du bonheur.

0_961d4_c2127914_XXXL (700x210, 152Kb)

Pas d'inquiétude , ce ne sont que des légendes que j'ai transcrites, ce n'est pas , il est vrai un conte pour endormir les enfants.

Par contre la prochaine ,vous pourrez  la raconter à vos petits enfants.


image, bisous, bon week end belles images,

Profitez de la vie , de tous les petits bonheurs qu'elle vous offre  et de ceux qui vous sont chers.

Bonne chance pour le vendredi 13, l'argent ne fait peut être pas le bonheur mais ça peut aider....

Bizettes de image animé chat mamie jackk

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
12 décembre 2013 4 12 /12 /décembre /2013 13:03

 

 

 

Bonjour etbon-jeudi-automne-gif-dentelledelune3.gif

 

 

Comme ce temps de veilles de Noël est sujet à pleins d'articles sur la toile voici ce que j'ai trouvé pour apporter un grain de sel à l'édifice.....

Les superstitions de Noël,

De nombreuses superstitions sont liées au temps de Noël. Elles expriment la peur du noir qui engendre des événements terribles. En même temps, comme pour se rassurer, on accorde à Noël des pouvoirs de chance.

Les enfants sont bordés dans leur lit depuis des heures, même les plus curieux, ceux  qui voulaient voir le Père Noël pour de vrai , se sont assoupis. Et c'est tant mieux , car dehors rodent des esprits bien étranges.

Des croyances venant des fêtes païennes nous révèlent que la nuit de Noël est la nuit de tous les dangers comme de toutes les chances.

Le Père Noël n' a qu'a bien se tenir car il n'est pas le seul à circuler dans le ciel, la nuit du 24 décembre. Ce soir là, sorcières et démons surgissent du néant. Les fantômes par contre redoutent cette date  et préfèrent disparaitre, mais par précaution, on laisse les portes ouvertes à minuit pour permettre aux mauvais esprits de s('en aller.

Malheur à ceux qui se déplacent et par là même n'assistent pas à la messe.On raconte que plusieurs familles se sont égarées dans la nuit noire du 24 décembre et pourtant le cocher expérimenté connaissait bien la route.

Le carrosse ainsi que tous les passagers onts été engloutis dans les marécages.

Par la suite leurs fantômes rodaient à la veille de Noêl.....

à suivre...

Je vous retrouve très vite pour la suite de ces superstitions .

gif chat bisous. 

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
9 décembre 2013 1 09 /12 /décembre /2013 00:00

 

GIFS BONJOUR

 

 

Bonjour ,

Aujourd'hui je voudrais vous conter la légende des guirlandes de Noël.

GUIRLANDE


La légende raconte qu'il y a très longtemps en Allemagne une maman s'affairait à préparer les décorations de Noël, l'arbre étant dressé la maison nettoyé et les araignées chassées. Le soir , le calme et la sérénité revenu, les araignées revinrent et découvrirent le sapin, elles entreprirent aussitôt l'assaut de l'arbre, le recouvrant de leurs toiles grises et poussiéreuses.

Lors de l'arrivée du Père Noël pour la distribution des cadeaux, il fut ravi de découvrir les araignées heureuses et satisfaites de leur travail de décoration du sapin, mais il ne pu s'empêcher de penser à la tristesse de la mère qui allait retrouver son arbre décoré de toiles. C'est pourquoi , pour satisfaire tout le monde le père Noël transforma la décoration de fils grisâtres en fils d'or et d'argent. L'arbre de Noël se mit alors à scintiller de tous ses feux.

    gif Noël : père Noël  

 

 


C'est pour cette raison que depuis, les décorations de nos sapins de Noël sont constitués de belles et brillantes guirlandes. C'est aussi pour cette raison, que la légende raconte qu'il faudrait toujours glisser au milieu des branches de nos arbres de Noël , de gentilles petites araignées.

Continuez à être sage comme ça et je vous en raconterais d'autres!!! @ très bientôt et bon début de semaine.

 

Bizettes d'eglantine[1]

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
29 octobre 2011 6 29 /10 /octobre /2011 21:04

Bonjour,

 

 Lors de notre dernier cours d'occitan on nous a donné a traduire la légende du saut de Sabo.

 

images du web

 

 

Cette légende parle D'Arthés et de Saint Juéry, deux villages situés de part et d'autre du Tarn et réunis par le pont de Caussels.

 

 

Un beau matin de mai , jour de la Sainte Marguerite

Elle ,qui était d'Arhés la fille la plus jolie

était partie de bon matin pour aller au marché.

 en portant sur sa tête un panier de salade monté en pyramide

et de tendres laitues, la pomme bien serrée.

Elle avait déja fait une marche bien pénible  

et se dit que poser un peu son panier lui ferait le plus grand bien.

Elle se reposerait donc sur le pont de Caussels.

elle se dit en elle même que d'autres,

 en d'autres temps durent  faire de même, 

 un peu de repos et elle repartirait;

elle serait au marché encore de bon matin.

Mais tout ne se passa pas comme elle l'avait décidé,
elle aperçut alors le profil d'un jeune homme élégant,

Qui vers elle de suite avança poliment ,

 sans doute décidé à faire sa connaissance,

mais il est stupéfait de voir devant lui un si joli minois

 et reste comme changé en statue de bois.

Mais après un moment que son émotion passe,

 il lui tourne un compliment qu'il débite avec grâce.

Elle rougit un peu , répond au compliment

et l'entretien s'engage alors tout doucement.

Il avait nom Sabo , surnommé Redoutable,

Sabo le dégourdi n'en était pas moins aimable,

 un beau garçon meunier avec l'accent de là-bas,

Saint Juéry ; c'est le village où il a vu le jour...

 

 

Quand après le repas , il met le pied dehors,

c'est pour venir faire le tour de sa demeure,

il s'en va quand il voit s'allumer la bougie,

comme l'on se retire au coucher du soleil.

Pour faire comme ça , il lui faut passer en barque,

mais depuis quelque temps il s'est fait la remarque

qu'en traversant les rocs ,au-dessus du moulin,

 un homme dégourdi pourrait faire son chemin.

 Il est vrai qu'il ne faut pas avoir une charge de laine,

il y a un trou à franchir qui messure une canne

et vingt mètres plus profond, il y a le goufre béant,

et dans le fond du goufre surement l'océan.

Mais lui ,dégourdi comme Sabo s'appelle ,

 ne fait pas plus de cas que d'une passerelle.

Et a partir de ce moment

au moins deux fois par jour il franchissait

le goufre auquel il a donné son nom.

 

Un petit cordonnier du bout de sa ruelle

 convoitait lui aussi la belle jardinière.

Il était un peu bossu,

faisait cinq pans* de haut

une figure de singe et du nom de Grifau.

Elle , cent fois par jour , l'avait sur son passage,

pouvait sérieusement contempler son image,

mais de le contempler , elle ne le voyait  pas,

passant à côté de lui comme d'un embarras...

 

 

 Quand il veut exécuter son sinistre projet,

il veut en profiter , jouïr de son effet.

A vingt mêtres du trou , le roc fait promontoire ,

 il pense un moment y faire son observatoire,

de s'installer là , pour qu'au moment fatal,

 il applaudisse de loin à la mort de son rival.

Un soir d'un temps fort clair,

qu'au ciel la lune brille,

il prend des pois en grains

 que notre homme éparpille sur tout le bord du roc

 où le poids portera, quand de l'autre côté Sabo s'élancera.

Quand il a bien préparé sa fatale vengeance,

 sur son observatoire il attend avec impatience,

le moment désiré où il verra s'élancer

celui qu'il tarde tant de se débarrasser.

Enfin un homme en blanc monte sur l'autre rive

 et son instinct lui dit que c'est son homme qui arrive,

 c'est lui , envellopé dans son drap humide(manteau).,

 il dormira bientôt dans un linceuil liquide .

A quelques dents du rocher il restera accroché il est sur,

 jamais plus du jour , il ne verra l'azur ,

sinon il s'enfoncera dans une grotte obscure,

 aux chiens désormais  servira de pature.

Ainsi donc a fini Sabo le dégourdi,

qui s'était  toujours cru être fort et joli.

Quand il a succombé,

 et c'est un crime infâme

dont on va a conté fidélement le drame.

Et depuis si longtemps que Sabo est parti

 personne ne peut ignorer l'endroit où il git,

 D'ailleurs de temps en temps,

la grosse voix qui gronde,

 nous rappelle l'endroit où il repose dans l'onde.

 Quand Tarn a bien grossi et son flot est bien haut,

 on entend dans le goufre hurler" Grifau !, Grifau!"

C'est la voix de Sabo qui ,sorti de l'abime

et en nommant Grifau lui rappelle son crime.

 

Poème transcrit de Jean Louis Revel 1883.

 revisité en langue normalisé par Ivon Oulès.

Je vous souhaite un et vous envoie des

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
18 octobre 2011 2 18 /10 /octobre /2011 20:51

 

Bonsoir,

Comme vous avez pu le voir sur mon article précédent, la semaine dernière avec le groupe occitan nous sommes partis en visite

 à Sauveterre en Rouergue , mais la vraie raison de notre sortie était la visite du musée d'un poète occitan Joan Boudou.

Je vous ferais grâce de ces poèmes en langue occitane; je préfére vous raconter plutôt l'histoire du drack.

Ce sont des histoires que le poète tenait de sa mère et qui se  transmettaient  oralement.

"Un jour les jeunes  garçons du village décidèrent d'aller à la fête au village voisin. Ils partirent donc très nombreux à pied , ils dévalèrent la colline et traversèrent un petit court d'eau , à gué.

 Pendant la fête la pluie s'invita aussi et de plus en plus ; des torrents d'eau dévalèrent la colline;tant et si bien que nous jeunes garçons se trouvèrent bloqués de l'autre côté de la rive.

Impossible de traverser et en plus aucun ne savait nager .

Qu'allaient ils devenir? Tout à coup un beau cheval venant droit sur eux leur apparut.

"Je peux vous aider à traverser leur dit il , c'est facile, il suffit de vous installer sur mon dos et  vous vous retrouverez de l'autre côté sans problèmes. "

Timidement e plus ardi s'intalla sur la croupe de l'animal. Voyant que tout se passait bien , un autre en fit de même, puis un troisième , puis un quatrième. Ce qui était magnifique aux yeux de ces jeunes garçons , c'est qu'au fur et à mesure que les garçons grimpaient sur l'animal le dos de celui-ci s'allongeait. Il réussit à prendre en croupe 20 de ces garçons. Il n'en restait plus qu'un qui n'osait pas faire comme tout le monde .

"-Alors, tu  viens, lui dirent les autres".

"-Je veux bien leur dit il , mais ma mère m'a toujours dit de me signer avant de traverser le gué". Joingnant le geste à la parole il fit le signe de la croix et au même moment le beau cheval disparut et les 20 garçons se retrouvèrent emportés par les eaux  de la rivière en crue.

Voilà l'histoire du  drack , petite histoire qui se contait le soir au coin de feu et que les mamans de l'Aveyron racontaient à leurs enfants.

Et chez vous existe t'il des légendes comme celle-ci ?

Voici les photos du bel animal.

061.JPG

 

063.JPGd'autres personnages, pour d'autres légendes...

 

064.JPG 

  Je vous souhaite le

 

 

 Je n'ai pas d'actions avec France3, mais demain dans l'émission"des racines et des aîles ," si vous la suivez vous aurez le plaisir de découvrir notre belle ville d'Albi , les jardins du Palais de la Berbie, vous pourrez faire connaissance avec notre passé cathare et découvrir les sites qui ont marqué la vie du peintre Toulouse-Lautrec.

Vous ne devriez pas regretter votre soirée et peut être décider de venir me voir l'été prochain. Je vous servirai de guide.

Bizettes de Jacquette.

PS: prochaine balade , jeudi...

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
14 septembre 2011 3 14 /09 /septembre /2011 19:45

Bonjour les aminautes,

Il est un endroit magnifique, proche de chez moi que j'aime particulièrement!

Elle s'élève fière et majestueuse!

"mais qui ça?"

 la cité de Carcassonne!

 

 

 

Ah oui , bien sûr ; mais connaissez vous la légende de dame Carcas! je vais vous la conter ..

 

Au 8ème s, pendant l’occupation de la cité par les arabes, Dame Carcas princesse sarrasine, aurait défendu la cité contre un siège de Charlemagne. Ce siège s’éternisait. Au bout de 5 ans, dans la forteresse, les vivres vinrent à manquer.

Dame Carcas, fit fouiller toutes les maisons de la ville pour récupérer toute la nourriture. Les soldats ne rapportèrent au château qu’un sac de blé et… un porc.

La princesse considéra qu’il était inutile de distribuer ces provisions à la garnison : ses soldats ne mangeraient pas du cochon.

Dame Carcas fit gaver le porc avec le sac de blé et le jeta par-dessus les créneaux : l’animal vint s’écraser aux pieds de Charlemagne, libérant de ses entrailles tout le blé dont il avait été gavé. Stupeur de Charlemagne :

“si les arabes se permettent de jeter les vivres par “les fenêtres” c’est que la ville est abondamment approvisionnée, inutile de poursuivre le siège et de retourner en douce France” , ce qui fut fait.

Mais lorsque l’on était femme, même musulmane, on résistait bien mieux à un siège qu’au charme de l’Empereur à la barbe fleurie !

Le fait est que, Dame Carcas voyant s’éloigner Charlemagne, prise d’une grande tristesse à l’idée de ne plus le revoir, le rappela, le sonna… et lui livra sa ville, toutes les cloches sonnant à la volée. Depuis ce temps-là, Carcas… sonne (Charlemagne).

La légende ajoute que le Grand Empereur donna Dame Carcas en mariage à un de ses fidèle compagnon, Roger, de cette alliance serait née la dynastie des Trencavel.

voici dame Carcas gardant une porte de la cité

 

 

 

Je vais donc aller la (re)voir  cette belle cité  et dès demain  matin,;qui sait peut être ferais je des rencontres? un cavalier ? des gentes dames? allez savoir; en tout je vous tiens au courant , @très bientôt.

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
5 novembre 2009 4 05 /11 /novembre /2009 20:44

 







Bonjour ,

Le beau temps n'est pas de la partie ,tant pis ;faut s'y faire ..
Nous revoilà à feuilleter le livre des blasons.

Je vous propose ce soir de nous pencher sur le blason des oiseleurs .

Description:

Un homme à genoux d'or , tenant une cage rouge au milieu d'une nuée d'oiseaux d'or, sur fond bleu avec, au-dessus,un agneau pascal d'argent sur fond rouge .



A la cour et chez les grands seigneurs, les volières sont à la mode.
En 1402,un décret du roi Charles VI réglemente la vente des tourterelles ,rossignols et autres serins par les oiseleurs .
La chasse aux
"petits oiseaux de chant et de plaisir"
 est interdite sur le domaine royal .
Le patron de leur corporation est
 Saint Jean l'Evangéliste .


Je vous souhaite le meilleur pour vous et pour ceux que vous aimez et que votre vie soit remplie de chants d'oiseaux .

Restez sereins et sifflez comme un rossignol !!!.




vous fait de

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 00:00






Bonjour ,

Voilà un autre thème que j'avais abandonné ...



La vie des dieux de l'Antiquité était mouvementée , pleine d'intrigues de violences et de prodiges.Songeons par exemple que Cronos dévora les enfants que lui avait donné son épouse Rhéa,à l'exception de Zeus ,qui finira par détrôner son père .Cronos eut aussi une nombreuse progéniture avec d'autres femmes .
Pour s'unir à la nymphe Philyra ,il prit l'aspect d'un étalon , afin d'échapper à la surveillance de la jalouse Rhéa .De cette union naquit le centaure Chiron ,un être moitié homme moitié cheval.La mère répugnant à élever cet enfant monstrueux, s'adressa aux dieux ,les implorant de la faire changer de forme .
Elle fut exaucée ,métamorphosée en tilleul et se détourna ainsi définitivement de son fils .Chiron fut pourtant un modèle de sagesse .Il possédait la maitrise de tous les arts  et fut chargé de l'éducation d'Esculape ,d'Achille de Jason  et de bien d'autres héros .
A sa mort ,pour l'honorer , les dieux le placèrent parmi les étoiles : c'est la constellation du Centaure .








Mon histoirette est terminée , je vous souhaite une bonne journée et vous fais de gros bisous.


Mes plus douces pensées s'envolent vers nos amies dans la peine et la maladie .



Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
30 avril 2009 4 30 /04 /avril /2009 00:00


BONJOUR ,

Voici le joli mois de mai, comme chantait Jacques Villeret
dans "les enfants du marais" .

Je vous envoie beaucoup de brins et vous souhaite beaucoup de bonheur ...
J'ai trouvé quelques cartes anciennes











et aussi quelques dates marquantes ....
et des traditions ...

concernant le muguet et le 1ier Mai .


La première remonte au Moyen-Age tandis que la seconde trouve ses origines à Chicago en 1886.


Une fête du muguet : il semble que le muguet appelé lys des vallées pendant le Moyen Age  soit une plante  originaire du Japon .La ^plante à clochettes à toujours symbolisé le printemps et les Celtes lui accordaient des vertus porte-bonheur .


 
 
 



Le 1er mai 1561, le roi Charles IX officialisa les choses : ayant reçu à cette date un brin de muguet en guise de porte-bonheur, il décida d'en offrir chaque année aux dames de la cour. La tradition était née.

La fleur est aussi celle des rencontres amoureuses. Longtemps, furent organisés en Europe des "bals du muguet". C'était d'ailleurs l'un des seuls bals de l'année où les parents n'avaient pas le droit de cité. Ce jour-là, les jeunes filles s'habillaient de blanc et les garçons ornaient leur boutonnière d'un brin de muguet.

... et une fête du Travail

 

1er mai 1886. Ce samedi à Chicago, un mouvement revendicatif pour la journée de 8 heures est lancé par les syndicats américain. Une grève, suivie par 400 000 salariés paralyse de nombreuses usines. Le mouvement se poursuit et le 4 mai, lors d'une manifestation, une bombe est jetée sur les policiers qui ripostent. Bilan : une dizaine de morts, dont 7 policiers. S'en suivra la condamnation à mort de cinq anarchistes.

20 juin 1889 : le congrès de la IIème Internationale socialiste réuni à Paris pour le centenaire de la Révolution française, décide de faire du 1er mai un jour de lutte à travers le monde avec pour objectif la journée de huit heures. Cette date fut choisie en mémoire du mouvement du 1er mai 1886 de Chicago.

Dès 1890, les manisfestants arborent un triangle rouge symbolisant leur triple revendication : 8 heures de travail, 8 heures de sommeil, 8 heures de loisirs. Cette marque est progressivement remplacée par une fleur d'églantine, puis en 1907 par un brin de muguet. Le muguet fait son grand retour...

24 avril 1941 : en pleine occupation allemande, le 1er mai est officiellement désigné comme la fête du Travail par le gouvernement de Vichy qui espérait ralier les ouvriers. Le jour devient chômé.

Avril 1947 : la mesure est reprise par le gouvernement issu de la Libération. Celui-ci fait du 1er mai un jour férié et payé .

Aujourd'hui, la Fête du Travail est commémorée par un jour chômé dans la plupart des pays d'Europe à l'exception notamment de la Suisse et des Pays-Bas. Au Royaume-Uni, c'est le premier lundi de mai qui est férié. Grand week-end assuré...



Je vous souhaite une bonne journée

qu'elle vous comble de petits brins de clochettes blanches et roses  et je vous envoie de gros bisous parfumés .




relevé sur l'internaute .




Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article
8 février 2009 7 08 /02 /février /2009 18:48

voir l'image en taille réelle


Bonsoir ....


Dans la série des blasons  , je vous invite ce soir à découvrir celui  des
CHARCUTIERS .


voir l'image en taille réelle


Description:
Un porc noir sur fond d'or ,surmonté de trois cervelas sur fond bleu.

Louis XI  leur donne leurs premiers statuts en 1476.
Les charcutiers partagent avec les cuisiniers  le monopole de la préparation des viandes cuites, principalement le porc.
Au Moyen-Âge le cochon avec son habit de soie est considéré comme un animal noble .
On l'appele "Monsieur"  et il a le privilège de  vagabonder dans les rues , une clochette au cou.
La confrérie des charcutiers est placé sous le patronnage de Saint Antoine .

Il y a deux siècles ,il fallait deux ans pour avoir un cochon de 50kg ...
de nos jours 6 mois suffisent ...
La qualité  de la viande ne devait  pas être la même ..

On n'a pas le temps d'attendre aussi longtemps ...
On engraisse avec n'importe quoi  et que ça saute ..


voir l'image en taille réelle




 Ce soir je vais me régaler à la télé ..
je vais regarder 
"les enfants du marais" 
même si on l'a déjà vu ,ça ne fait rien .
C'est un filmplein de fraîcheur et je vais retrouver mon chouchou ..

voir l'image en taille réelle


André Dussolier .

Bon début de semaine .

voir l'image en taille réelle





Je vous fais de gros bisous. 


voir l'image en taille réelle 

 

 

 

Repost 0
Published by TATIANA - dans Légendes
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de TATIANA
  • Le blog de TATIANA
  • : MES AMOURS:mes petites filles et ma famille . MES LOISIRS :brocantes et collections; sans oublier la généalogie. Je suis attachée à mes amis ,à ma région ;mon païs ..J'essayerais de vous y amener en promenade . C'est dans la région Midi-Pyrénées que vous trouverez le 81.
  • Contact

Recherche