Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
1 février 2013 5 01 /02 /février /2013 00:00

La pensée du jour ....

L'humour est un déguisement sous lequel l'émotion peut affronter le monde extérieur.

Tony Mayer .

 

Bonjour,

 

« Le temps qui court »comme dit la chanson ; nous voilà déjà

en Février. C’est sur, cette fois-ci je ne suis pas en retard et

vous pourrez en profiter tout le mois de mes proverbes….

 

On va quand même surveiller pour voir si tous ces dictons

sont exacts, sinon il ne nous restera qu’à porter plainte !

 

 

 

 

février 2013

 

 

 

fevrier-2013---Copie.jpg

 

A bientôt ; il se pourrait que ce mois-ci encore ; je ne sois pas

très présente.

 

Merci de vos passages et de vos gentils commentaires ; ça fait

du bien pour avancer.

 

Le printemps arrive à grands pas, tout à l'heure j'ai vu que

les jonquilles avaient le nez dehors. Je trouve que c'est une

bonne nouvelle.

 

Prenez soin de vous et de ceux que vous aimez, il n’y a que ça

qui compte.

 

Bisous, bizettes de 

image-anime-chat-mamie-jackk.gif

Repost 0
Published by TATIANA - dans Les proverbes
commenter cet article
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 17:57

 

 et Bonjour , 

Tout d'abord merci pour vos voeux de bon anniversaire et sans tarder je souhaite un très heureux anniversaire à ma fille Laurence.

 

 

 

 

 

Bon et heureux anniversaire ma fille chérie.

 

Pleins de gros bisous de la part de ton papa et moi.

 

 

 

 

Pour ce qui est des proverbes de janvier , j'en conviens ; j'ai pris un peu de retard mais je vous les met quand même , étant assurée que pour février je serais dans les temps...peut être ...!

 

janvier 2013

 

janvier 2013-copie-1

désolée mais je ne peux pas agrandir l'image davantage ..

Merci à ma Rose pour ses cours particuliers à une élève très étourdie et sans cervelle. Je vais recopier la marche à suivre ....... en espérant que je ne perdrais pas le papier ...

 

Bon début de semaine et gros bisous .

images m j.

Repost 0
Published by TATIANA - dans Les proverbes
commenter cet article
17 janvier 2013 4 17 /01 /janvier /2013 19:51

bonjour neige

Bonjour,

Comme le temps s’est mis à la froidure et que je vous avais promis de vous donner la deuxième recette de pain d’épices, je me dois donc de tenir ma promesse. Vous trouverez la première version ici.

Pain d'épice d'Odette.

http://blogtatiana.over-blog.com/article-pain-d-epices-d-odette-113829444-comments.html#anchorComment


 Les deux sont  simple comme tout.

 

034-copie-1.JPG

 

Ingrédients :

 

- 250 gr de farine
- 150 gr de sucre roux  (ou vergeoise)
- 1 c à c de bicarbonate de soude
- 150 ml de jus d'orange
- 100 gr de beurre
- 180 gr de miel
- 2 c à c de graines d'anis (anis en poudre)

- 1 c à c de 4 épices spéciales ‘pain d’épices’

Faire bouillir un verre de jus d'orange y faire fondre le beurre et le miel, bien mélanger.

Dans un récipient mélanger, la farine, le sucre, le bicarbonate puis ajouter le mélange précédent.
Incorporer enfin les 2 c à c d'anis moulues et les 4 épices, mélanger de nouveau.
Mettre la pâte dans un moule à cake et le cuire au four préchauffé th 150°pendant 1 heure. Vérifier la cuisson avec la lame d’un couteau.

 

 Il se garde facilement 8 à 10 jours sans problème d'ailleurs il est meilleur s'il est préparé au moins 5 jours avant sa dégustation. 


A noter : Vous pouvez rajouter des écorces d'oranges confites si vous le souhaitez.

 


 

J’ai emprunté cette recette au blog « Pique assiette ».

http://pique.assiette.over-blog.com/


Voici une photo prise dimanche ;

 

027-copie-2.JPG

 

je ‘ai intitulé « la vieille dame et le petit garçon »… Ils ne sont pas chou tous les deux ???

Tenez-vous au chaud, les beaux jours vont revenir bientôt. C’est déjà le printemps sur ma fenêtre ;

008-copie-2.JPG

 

 

 

par contre je crains un peu pour mes lauriers roses ! Le poids de la neige les a couché et il a gelé par-dessus.

Passez un bon weekend, je vous embrasse .

images m j.

Repost 0
13 janvier 2013 7 13 /01 /janvier /2013 18:37

L'amiral Rochegude, le savant albigeois méconnu

AVENTURES

Ci-dessus, le portrait de Rochegude par Ch. Escot. ./Photos DR et DDM. - Tous droits réservés. Copie interdite.
Ci-dessus, le portrait de Rochegude par Ch. Escot. ./Photos DR et DDM. () 

Ci-dessus, le portrait de Rochegude par Ch. Escot. ./Photos DR et DDM. 

«Vider la maison de ses parents réserve bien souvent de bonnes surprises. La nôtre fut de découvrir un coffre oublié, contenant des papiers de famille soigneusement classés. Beaucoup concernaient le comte Henri Pascal de Rochegude.»

Ces mots servent d'introduction à l'ouvrage que Catherine et Henri Floch ont consacré à l'amiral Rochegude*. Jusque-là ce grand-oncle par alliance de Catherine n'était qu'un portrait accroché dans la salle à manger. «Personne ne voulait en parler», explique-t-elle. Lorsque Catherine demandait à sa grand-mère : «Qui était l'amiral ?», celle-ci se contentait de lui répondre : «C'était un Voltairien !». Lorsque Catherine demandait à sa mère : «Pourquoi a-t-il posé sa main sur la carte des terres australes ?», celle-ci lui disait : «Je crois qu'il y a été se promener.» Rien de plus.

Aux îles Kerguelen en 1 773

Grâce à la lecture des lettres contenues dans le coffre, le portrait de l'amiral Rochegude va prendre chair. Et avec lui, son destin hors du commun. Le centre occitan d'Albi rend hommage à cet homme d'exception jusqu'au 27 janvier à travers une exposition (lire ci-contre). Par ailleurs, ces mêmes passionnés de culture et de langue occitane ont décidé de faire de 2013 «l'Annada Rocaduda».

Né à Albi, le 18 décembre 1741,- la même année que Lapérouse - Henri Paschal de Rochegude appartient à la petite noblesse. Baptisé à l'église Saint-Salvy, il fréquentera l'école des Jésuites d'Albi avant d'intégrer l'Ecole de Marine de Rochefort, à 16 ans.

Sa première expédition, en 1758, le conduit au large des côtes du Canada. Puis il participera aux batailles de l'Atlantique et de la Manche contre les Anglais, il effectuera des missions dans l'Océan Indien En 1773, il débarque aux îles Kerguelen. «Là-bas, une île et une péninsule portent son nom», précise Gilbert Roumec, membre du centre occitan albigeois.

À la fin de sa dernière mission en mer, en 1787, Rochegude se retire dans le Tarn et achète ce bel hôtel particulier à Albi qui porte son nom et accueille actuellement l'exposition.

L'occitan, sa grande passion

Homme de culture, passionné de livres et de plantes, Rochegude manifeste un très grand intérêt pour la littérature occitane. Il est l'un des premiers spécialistes des troubadours et publiera son «Parnasse occitanien» en 1819.

Polyglotte, l'amiral parlait le français, l'occitan, l'anglais, l'espagnol, l'italien. Il lisait le portugais, le catalan, le grec, le latin, l'ancien français et vraisemblablement l'allemand. Dans sa bibliothèque qui comptait près de 20 000 ouvrages, on a même retrouvé des livres en chinois, persan, russe. Ainsi que des ouvrages de Voltaire, Rousseau, Montesquieu, Diderot,… «Il connaissait très bien la Philosophie des Lumières», ajoute Gilbert Roumec. À sa mort, l'amiral léguera son hôtel, son parc et sa collection de livres à la ville d'Albi.

Homme politique très engagé, au début de la Révolution française, Rochegude prend des positions fortes contre l'injustice faites au peuple. Célibataire invétéré, l'amiral ne fonda pas de famille mais sa correspondance révèle que ce marin prestigieux était fort apprécié de ces dames.

L'amiral Rochegude s'est éteint le 16 mars 1834, à l'âge de 93 ans. Visité par l'évêque d'Albi, la veille de sa mort, en bon voltairien qu'il était, il refuse de recevoir les derniers sacrements, prétextant que cela pouvait attendre le lendemain. Mais, il mourut entre-temps. Pour prétendre à des obsèques religieuses, on décida de faire disparaître tous les ouvrages considérés comme subversifs de sa bibliothèque. Ils furent brûlés la nuit qui suivit sa mort. C'est à ce prix que l'amiral eut droit à une sépulture chrétienne. Rochegude est enterré dans une tombe anonyme du cimetière de l'hôpital d'Albi, parmi les pauvres.

«Je regrette de ne pas en avoir demandé plus à ma famille», conclu Catherine. Et son mari d'ajouter : «Rochegude, c'était un sacré bonhomme, courageux et intéressant. Une personnalité attachante. On aurait aimé le rencontrer.»

«Un homme des lumières, l'amiral de Rochegude», par Catherine et Henri Floch, éditions Grand Sud, 127 pages, 15€.


L'exposition jusqu'au 27 janvier

Le centre occitan Rochegude d'Albi accueille une exposition sur l'amiral Rochegude jusqu'au 27 janvier, à la salle d'exposition de l'Hôtel Rochegude. À découvrir : vingt-sept panneaux qui présentent sa vie et son œuvre, des lettres de sa correspondance, exposition d'œuvres d'artistes…

Entrée libre tous les jours sauf le mardi, de 13 heures à 18 heures.

Centre Occitan Rochegude, 28 rue Rochegude à Albi, tel 05 63 46 21 43 centre-occitan-rochegude@orange.fr

 

 

 

Il n’est pas dans mes habitudes de scanner une page de mon quotidien «  la Dépêche du Midi », mais je découvre aujourd’hui ce personnage passionnant qui aimait la langue occitane et j’imagine aussi, les troubadours.  J’ai bien connu sa maison qui n’était autre que la bibliothèque d’Albi, il y a encore quelques années. C’est une belle demeure au milieu d’un parc magnifique.

 

 

 

    

Voilà ,juste pour changer des recettes ;un billet axé sur un

personnage local. On notera au passage ce « qu’il lui en a

coûté pour monter au ciel » avec la bénédiction de cet

archevêque… Ah !!! la religion ; c’est quelque chose... et puis

surtout ; rien ne change; sauf les siècles  !

Tatiana.


Repost 0
Published by TATIANA - dans humeur
commenter cet article
12 janvier 2013 6 12 /01 /janvier /2013 16:30

 

 

Bonjour , 

Certaines me diront que le temps de la galette est  passé : bien que peut être il est en vogue tout le mois de janvier??un peu comme les voeux!.

Je ne sais pas trop! De toute façon j'ai toujours du retard dans les publications..

la voici la voilà ... Elle est tirée du blog 

http://www.chocolatatouslesetages.fr/

(Une erreur c'était produite lors de la mise à l'honneur de la recette et je tiens à m'excuser)

 

ou vous trouverez tout tout tout ce qu'il faut faire ....avec des photos forts appétissantes ..

Pour moi , ça a donne ceci...012-copie-1.JPG

et comme il n'en restait pas beaucoup j'ai pensé que ça devait être bon

011-copie-2.JPG

 

Allez au travail..... 

Pour la recette de base (avec crème d'amande):

300 g de pâte feuilletée        100 g de sucre glace

100 g de beurre         125 g d'amandes en poudre

2 œufs         1 goutte d'extrait d'amande

1 cuillère à soupe de farine (pas trop bombée)            1 jaune d'œuf pour dorer

 

Pour la crème d'amande au chocolat :

La recette de base ci dessus (soit 100 g de sucre glace  100 g de beurre 125 g d'amandes en poudre 2 œufs  1 goutte d'extrait d'amande 1 cuillère à soupe de farine pas trop bombée) et  150 g de chocolat

 

Préparer la crème d'amande :

Mettre le beurre mou dans un saladier, le fouetter, ajouter le sucre et fouetter, ajouter la poudre d'amande puis les œufs un par un, la farine, l'extrait d'amande amère et fouetter énergiquement.

=> Vous avez la base de la crème d'amande avec laquelle vous pouvez garnir votre galette comme miss chocolat (n'oubliez pas la fève)

 

Pour la galette à la crème d'amande au chocolat

Prendre la recette de base de la crème d'amande ci dessus et ajouter à la fin 150 g de chocolat fondu. Mélanger vigoureusement.

 

Dressage :

Déposer un cercle de pâte sur une feuille de papier sulfurisé.

Déposer au centre la garniture chocolatée ou non en veillant à laisser 1,5 cm d'espace libre au bord. Déposer la fève. Mettre un peu de jaune d'œuf dilué dans un peu d'eau sur le bord de la galette en veillant à ce que le jaune d'œuf ne coule pas sur la découpe de la pâte (cela empêche la pâte de lever)

Poser le deuxième cercle de pâte sur le tout (l'étendre à peine avant si besoin pour qu'il recouvre bien la couche inférieure) Appuyer sur le bord pour souder les pâtes puis festonner (cf. photo) on crante la pâte avec le plat d'un couteau tout en appuyant pour souder)

 

Dorer la galette, avec le reste de jaune d'œuf dilué. Ne pas mettre trop de jaune d'eau sur le bord de la galette (sur les soudures) cela empêcherait la galette de bien gonfler. Faire des dessins avec un couteau en évitant de percer la pâte.

Faire cuire à 180° (four préchauffé) pendant 30 à 40 minutes jusqu'à ce que la galette soit bien dorée.

Laisser tiédir et découper délicatement.

 

Remarque :

Si vous prenez deux pâtes feuilletées prêtes à dérouler industrielles, il faudra augmenter les proportions de garniture à savoir : 150 g de sucre glace, 150 g de beurre, 180 g de poudre d'amande, quelques gouttes d'extrait d'amande amère, 3 œufs moyens, 180 à 200 g de chocolat (selon si vous la voulez très chocolatée ou non) 1 cuillère à soupe de farine.

La quantité de garniture est à adapter en fonction du rendu souhaité : une galette bien garnie ou non. Avec les proportions de cette recette vous aurez une galette vraiment bien garnie et épaisse, vous pouvez diminuer la quantité de garniture sans problème pour obtenir une version "plus sage.

Il est possible de faire une frangipane au chocolat (on ajoute 1/3 de crème pâtissière) ce qui rend le tout plus léger.

 

 


 

 Pour ma part je n'aime pas trop me compliquer la vie et j'ai pris deux pâtes feuilletées toutes prêtes... ensuite comme vous allez récupérer des blancs d'oeufs je vous dis prochainement ce que vous pouvez faire  avec ....mais non Dany tu ne vas pas grossir ...!

 

Ces galettes ont été faites pour le repas des occitans, repas de Noël qui a eu lieu au mois de janvier... ben oui , les retraités ; on est toujours très occupés...

 

Voici la table des négociations...

015.JPG

Passez un bon dimanche .

Imagesignature

Repost 0
Published by TATIANA - dans RECETTES Tartes
commenter cet article
7 janvier 2013 1 07 /01 /janvier /2013 00:00

 

Bonjour ,

 

 


Voici que les fabophiles se délectent en enrichissant leur collection de fèves !!!Pour ma part même si ce genre de collection me plait beaucoup j'apprécie plutôt de déguster la galette!!! hé oui ; la gourmandise , on nait avec !!

C'est la grande période de la fête des rois et dans ce cas galette et autres douceurs sont de la partie + la p'tit' surprise dans la galette .

J'en ai fais deux car pour notre association le repas de Noël n'étais pas encore passé .

 Voici la première  que j'ai "copié" ( c'est pas bien de copier !!!)

sur le blog 1234 filles au fourneaux.link.

Ingrédients :

001-copie-5.JPG 

Pour la pâte :

- 2 pâtes feuilletées 

       - 1 fève (qu'on a souvent tendance à oublier)

Moi je l'ai oubliée volontairement ; bécause les dentiers !!!!! MDR!!!!

 

Pour la crème d'amandes :

- 65 g de beurre mou   

 - 85 g de sucre glace

- 100 g d'amandes en poudre

- 5 g de maïzena (1 cil. à café)

- 1 Cui. à café de rhum              

  - 1 œuf

- 160 g de crème pâtissière de la recette ci-dessous

 

Pour la crème pâtissière :

-125 ml de lait 

  - 10 g de maïzena

- 30 g de sucre

- 1 jaune d'œuf        

  - 12 g de beurre mou

- 1 gousse de vanille

 

Pour la finition :  

   -1 jaune d'œuf + un peu de lait

 

Préparation :

 

Pour la crème pâtissière :

Dans une casserole à fond épais, mélanger la maïzena avec la moitié du sucre puis verser le lait en tournant avec un fouet.

Fendre la gousse de vanille et gratter l'intérieur avec un petit couteau. Mettre les gousses et les graines dans la casserole et porter à ébullition tout en mélangeant en continu.

Dans une seconde casserole, fouetter le jaune d'œuf avec le sucre restant. Y verser en mince filet le contenu de la première casserole en continuant de mélanger avec le fouet.

Porter la crème à ébullition et la retirer du feu aussitôt après le premier bouillon.

Enlever les gousses de vanille puis plonger la casserole de crème dans un récipient rempli de glaçons.

Lorsque la crème a refroidi et atteint environ 50°C, incorporer le beurre en tournant vivement avec le fouet et réserver au frais.

Si vous souhaitez éviter la pellicule qui se forme sur la crème, il vous suffit juste de poser dessus un film alimentaire lorsque la crème est encore chaude.

 

Pour la crème d'amande :

Mélanger le sucre glace, la poudre d'amande et la maïzena et les tamiser.

Mettre le beurre dans un saladier et le travailler avec une spatule afin qu'il s'assouplisse.

Ajouter ensuite le mélange précédent puis l'œuf sans cesser de tourner avec la spatule. Verser ensuite le rhum et la crème pâtissière.

 

Préchauffer le four à 180°C (th. 6).

Poser le premier disque de pâte feuilletée sur une feuille de papier sulfurisée ou en silicone.

Répartir la crème d'amande  en faisant attention à laisser 2 cm sur le bord de la pâte pour la "soudure".

Ajouter la fève.

A l'aide d'un pinceau, mouiller tout le tour de la pâte puis poser le deuxième disque de pâte en appuyant légèrement sur les bords pour bien sceller les 2 pâtes.

A l'aide d'un pinceau, étaler le jaune d'œuf mélangé à un peu de lait sur le dessus de la galette.

Vous pouvez faire des motifs sur la galette à l'aide d'un couteau en faisant attention de ne pas couper la pâte.

008-copie-1.JPG 

Faire cuire environ 35 mn à 180°C (th. 6).

Si vous voulez voir toutes les photos allez donc rendre visite à notre amie .

http://1234fillesauxfourneaux.over-blog.com/article-galette-des-rois-frangipane-de-pierre-herme-78964328.html

Il y a aussi un petit truc supplémentaire que j'ai relevé sur plusieurs autres blogs. Il s'agit de metre la galette dans le frigo juste avant la cuisson 10 mn environ , le temps que votre four soit à température .

 

@ bientôt pour la prochaine galette et le pain d'épices n°2.

 

bisous de mamie jackk



Repost 0
Published by TATIANA - dans RECETTES Tartes
commenter cet article
1 janvier 2013 2 01 /01 /janvier /2013 00:00

bonne-annee-meilleurs-voeux-gif-anime-dentelledelune

 

A vous qui passez chez moi je vous souhaite mes meilleurs voeux  pour vous et les vôtres.

A bientôt pour de belles aventures remplies d'amour de joie d'amitié et de belles rencontres.

Je vous embrasse.

bisous de mamie jackk

 


Repost 0
Published by TATIANA - dans Traditions
commenter cet article
27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 15:19

 

 

bonjour-souris-dentelledelune

 

Bonjour  tout le monde,

C’est sous un grand soleil que je viens  offrir cette petite douceur à ma copinaute qui se reconnaitra. J’espère que quand ce cake embaumera ta cuisine  et que tu le mangeras tu retrouveras toutes les douces sensations de ton enfance.

Odette habite le petit village d’Albine  (c'est elle qui m'a donné la recette )et chaque mercredi .......(mais non , on ne mange pas du pain d’épices) on chante « la la la , la la la , lalalère  des fois » !

Bon assez de bla bla et au travail.

Il vous faudra :

375 g de farine,

185g de sucre (150 pour moi),

185 g de miel,

300 ml de lait,

1 cuillérée à café d’anis en poudre (épices pour pain d’épices pour moi )

3 cuillérées à soupe de bicarbonate.

2 pincées de sel.

 

Dans une terrine faire une fontaine avec la farine le sucre le sel et l’anis en poudre.

D’autre part faire tiédir le lait et y faire fondre le miel.

Versez le liquide dans le premier appareil et travailler la pâte pendant 10 minutes. Ajouter ensuite le bicarbonate et travailler encore 5 minutes supplémentaires.

Verser dans un moue à cake beurré et fariné et faire cuire à four 180° pendant 10minutes puis baisser la température à 150° et compter 50 minutes de cuisson. Vérifier la cuisson avec la pointe d’un couteau.


033.JPG

 

 

Pour ma part j’ai pris 2 barquettes alu d’un litre que j’ai tapissé avec du papier sulfurisé et j’ai versé environ 400g de pate dans chacun. Sinon choisir un grand moule à cake.

 

Bon appétit bien sûr, d’ailleurs ça se mange sans faim….

 Comme je sais que vous êtes sages je vous met prochainement celui à l’orange et sous peu ma fabrication « épices à pain d’épices »… sachant qu’on est ravitaillés par les corbeaux et en cette période de disette il n’en reste plus beaucoup….. !! autant se faire les trucs soi-même !.

Je crois que sur cette photo c'est celui à l'orange !!!

Bonne journée et bizettes de Imagesignature 

 

Repost 0
23 décembre 2012 7 23 /12 /décembre /2012 18:56

coucou-bonhomme-de-neige-hiver-gif-animé-dentelledelune

 

 

 

Bonsoir à Toutes et à Tous,

Nous sommes la veille de Noël et franchement nous avons eu un temps superbe. Un ciel bleu comme au mois de mai et des températures de 18°. Une belle journée au milieu de l’hiver ; fallait vraiment en profiter pour prendre l’air  et se changer les idées.

 

 


Je voudrais vous souhaiter un très Joyeux Noël, de bonnes fêtes en famille et avec ceux que vous aimez. Je pense aussi aux personnes seules ou malades, je voudrais leur adresser un message de fraternité. Mes pensées vont aussi vers les plus démunis  et ceux qui œuvrent dans la discrétion pour leur offrir un peu de joie.

A Tous un très bon Noël.


hiver-lapins-fouines-noel-gif-anime-dentelledelune 

 

joyeux-noel-pere-mere-noel-gif-anime.gif

  non , ce n'est pas le Père Noël que je connais ....


joyeux-noel-gif-anime-dentelledelune 

 

Je vous embrasse  tous très fort .

 

mamie jackk la souris 

Tous les gifs « empruntés » pour décorer mon billet viennent du blog « dentelle de lune » que je remercie.

Repost 0
Published by TATIANA - dans le remonte moral
commenter cet article
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:06

 

Bonjour, 

 

J'espère que vous avez passé un bon dimanche et ce malgré toutes les prévisions catastrophiques qu'on nous annonce pour ces jours prochains !!!.

 

Le journal est envahi de "recommandations" et la marrée chaussée est sur les dents. Ne comptez pas venir faire de la rando du côté de Bugarach, non , non ; vous ne passerez pas! Les routes seront bloqués à partir du 20 et jusqu'au 23 décembre.

 

Je vous laisse imaginer un peu  comment vivent les 200 âmes qui habitent le village ...

 

En attendant rions un peu ...

Le vieil homme vient de mourir. Le curé ne tarit pas d'éloges: quel bon mari c'était, et quel bon chrétien , et comment il aimait ses enfants , etc ...

Finalement l veuve a un doute. Elle se penche sur un de ses fils et lui dit à l'oreille:" Vas jusqu'au cerceuil et jette un coup d'oeil à l'intérieur pour voir si c'est bien ton père qui est là-dedans.

 

 

Dans un grand magasin, le 24 décembre , une petite fille s'approche du Père-Noël qui l'invite à monter sur les genoux et qui lui demande.

Bonjour ma petite fille .Alors dis-moi, qu'est ce que tu as commandé pour Noël? 

La petite fille le fixe alors avec de grands yeux pleins d'angoisse; des larmes ne tardent pas à coulet et elle sanglote:

Ca veut dire que tu n'as pas reçu mon e-mail?

 

 

A midi Lola nous a expliqué que son petit frère était élevé au Modilac(la marque de lait pour bébé) et elle , elle a été élevé à la chantilly!!!!! ça ne s'invente pas ...

 


 

Passez un bon début de semaine ;je vous envoie de gros bisous .


mamie jackk ordi


Repost 0
Published by TATIANA - dans le remonte moral
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de TATIANA
  • Le blog de TATIANA
  • : MES AMOURS:mes petites filles et ma famille . MES LOISIRS :brocantes et collections; sans oublier la généalogie. Je suis attachée à mes amis ,à ma région ;mon païs ..J'essayerais de vous y amener en promenade . C'est dans la région Midi-Pyrénées que vous trouverez le 81.
  • Contact

Recherche