Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2014 1 03 /02 /février /2014 00:32

SAM_0495.JPG    Bonjour;

 

Pour bien commencer la semaine  

   
voici la recette la recette du bras de Vénus appelé aussi "bras de gitan".  

Pour 8 personnes:

    pour la génoise:

25 g de farine,

125 g de sucre,( ou un peu moins)

5 oeufs,

1 zeste de citron,

15 g de citron confit ,

sucre glace.

Pour la crême:

125 g de sucre,

4 jaunes d'oeufs,

1/2 litre de lait,

75 g de farine,

1 gousse de vanille,

1 pincée de canelle.

 

Préparation

1Dans une casserole, verser un demi litre de lait.
Gratter une demi gousse de vanille avec un couteau, et ajouter les graines ainsi que la cosse au lait.
Porter le tout à ébullition sur feu doux pour bien faire infuser la vanille dans le lait.

2Séparer les jaunes des blancs de 5 œufs, et les mettre dans un saladier ou une jatte.
Verser 100 grammes de sucre et battre vigoureusement avec un fouet jusqu'à ce que le mélange blanchisse et que les cristaux de sucre soient dissous.

3Ajouter progressivement 60 grammes de fécule de maïs (type maïzena) ou, à défaut, de farine, au mélange jaune d'œufs et sucre.
Mélanger délicatement de façon à ne pas former de grumeaux.

4Une fois que le mélange est bien homogène, verser la moitié du lait parfumé à la vanille - tout juste bouillant - sur l'appareil à crème.
Mélanger d'abord délicatement puis de façon plus énergique pour bien détendre la crème.
Lorsque la crème est bien souple, la reverser dans la casserole avec la moitié de lait restante.

5Replacer la casserole sur feu doux. Mélanger sans cesse jusqu'à l'apparition des premiers bouillons, qui coïncide avec l'épaississement de la crème. Cette dernière doit rester souple.

6Lorsque la crème est suffisamment cuite, éteindre le feu et continuer à la fouetter pour qu'elle refroidisse plus rapidement. Il est temps d'y ajouter les bouts de citrons confits  et la pincée de canelle.
Pour éviter qu'une croûte sèche ne se forme à la surface, tamponner la crème avec 50 grammes de beurre environ. Ainsi, la crème restera bien souple et brillante.

Le mieux est encore de préparer la crême la veille pour qu'elle soit bien fraiche   lorsque  l' on va s'en servir pour garnir  la génoise.

(Il y a encore plus simple vous prenez un sachet de crême patisière Alsa et vogue la galère, c'est comme vous le sentez et votre envie plus ou moins grande de vous mettre en cuisine !!!) 

Pour la génoise:

Séparer les blancs des jaunes d'oeufs . Dans une terrine travailler les jaunes avec le sucre jusqu'à que le mélange blanchisse, ajouter la farine ainsi que le zeste de citron.

Dans une jatte battre les blancs d'oeufs avec une pincée de sel jusqu'à ce qu'ils soient bien fermes. Commencer à les incorporer au mélange jaunes d'oeufs en soulevant la pate . A la fin la pate doit être très souple.

Verser sur une tole de cuisson  mettre une feuille de papier sulfurisé et étaler la pâte. Egaliser la surface a la spatule. Mettre dans le four précauffé  (ther 6 180°) pendant 12 minutes ou plus selon votre four.

Sortir la génoise du four et la retourner sur un linge humide; la rouler quelques minutes.

Dérouler la génoise et enlever le papier cuisson , Napper ensuite avec la crême patissière. très froide .

Il ne vous reste plus qu'a rouler votre bras de Vénus bien délicatement et de le disposer dans un plat de service.

Saupoudrer généreusement de sucre glace et décorer .

SAM_0531-copie-1.JPG

Je vous retrouve bientôt ;

Je vous souhaite un bon début de semaine et je vous envoie une brouette de bisous.




:

 


Partager cet article

Repost 0
Published by TATIANA - dans Fêtes....
commenter cet article

commentaires

icioula 06/02/2014 20:22


Merci pour ton com et désolée de tous ces billets, je ne sais ce qui se passe..


j'espère que ton papa va de mieux en mieux .


Douces pensées venteuses, c'est quelque chose qui me fatigue ce vent et demain..


Quel drôle d'hiver


Tis bos ma gentille TatIaNa

Soledad 05/02/2014 22:06


BBonsoir ma chère Eglantine, le temps a bien changé, je suis restée au chaud à la maison. Je voulais tépondre à ton com, en effet Léopold Senghor était copain avec Pompidou, je crois qu'ils ont
fréquenté les mêmes bancs d'école à Paris et ils étaient férus des belles lettres, de la poésie. Tu me disais avoir vu peu de monde à la bourse philatélique, c'est dommage de se donner du mal
pour voir aussi peu d'enthousiasme. J'espère que la tension de ton papa remonte doucement afin qu'il puisse marcher un peu plus chaque jour. Quant aux paroles du cousin dans une autre pièce, il
doit en avoir vraiment marre de cette vie pour avoir prononcer de telles paroles, c'est dur mais ça peut se comprendre. Je comprends que tout cela file le bourdon, aussi vaut-il mieux ne pas y
aller trop souvent. je suis avec toi par la pensée et je te souhaite bon courage. Gros bisous de Solé

Lepladicioula 04/02/2014 20:51


Bonsoir mon "églantine " je n'arrive pas à penser à toi avec ce pseudo


je mets un rajout pour ton bras de Vénus


tis bos du soir

Mousse 04/02/2014 10:44


Bonjour Eglantine,


Une petite merveille ce gâteau.


J'aime bien le nom, il est bien réussi.


Hop, je te prends la recette.


En ce moment, nous avons besoin de douceur.


Merci pour ton gentil commentaire.


Passe une agréable journée, je t'envoie de gros bisous.

Soledad 03/02/2014 22:24


Bonsoir mon Eglantine, en voilà un beau bras de Vénus ! C'est un peu trop compliqué pour moi en ce moment, je préfère faire simple et ce soir en guise de dîner je me suis fait une tournée de
crêpes. En effet, je suis rentrée vannée d'une belle virée qui m'a menée jusque sur le bord de la Loire, près du château. Mais comme cela faisait longtemps que je n'avais pas marché, je l'ai
senti que ça tirait dans les jambes à la fin. J'avais hête d'arriver. Je suis passée derrière la cathédrale et j'ai découvert plein de choses qui m'ont enchantée. J'ai même vécu une séquence
"émotions" en entrant carrément à l'intérieur de la cour de mon ancien lycée qui est occupé maintenant par une école conservatoire de la musique et tu t'aperçois que n'importe qui pourrait
rentrer et y faire n'importe quoi, personne n'est là pour surveiller. L'appareil photos a bien fonctionné. Que de souvenirs ont jailli dans ma mémoire, là le réfectoire, et là la chapelle qui
nous servait de salle de sports, et puis ma classe de Droit où j'ai fait les 400 coups, la cour où nous avons fait mai 68 ...Une belle journée que je conterais peut-être un jour prochain dans un
billet. J'espère que tu vas bien ainsi que tout le reste de la famille. Je te bise bien fort. Solé

Présentation

  • : Le blog de TATIANA
  • Le blog de TATIANA
  • : MES AMOURS:mes petites filles et ma famille . MES LOISIRS :brocantes et collections; sans oublier la généalogie. Je suis attachée à mes amis ,à ma région ;mon païs ..J'essayerais de vous y amener en promenade . C'est dans la région Midi-Pyrénées que vous trouverez le 81.
  • Contact

Recherche