Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 novembre 2010 5 19 /11 /novembre /2010 11:12

 BIENVENUE-CHEZ-MOI.gif

 

Bonjour,

Nous revoici  dans les forêts de l'Ariège.

 

"Il est de notoriété publique que les terres seigneuriales donnaient un revenu beaucoup moindre aux anciens seigneurs qu'aux nouveaux. Telle terre qui donnait 10 000francs en donne aujourd'hui 30 000" explique ce général commandant l'Ariège en 1830 cité par l'historien Jean François Soulet. Les nouveaux maîtres sont pires que les anciens.Car voyez-vous ces forêts là, les bourgeois de la Restauration, les maîtres de forge gourmands en charbon de bois et tous les affairistes de la Révolution comme de l'Empire se les sont accaparés. Ils veulent du rendement maintenant ; et que ça paye. D'ailleurs en Castelloubon dans les Hautes Pyrénées les habitants parfois déguisés aussi  se sont déja révoltés 10 ans auparavant et pour les mêmes raisons que les Ariégeois. L'usage du bois pour qui ne posséde pas une forêt est une nécessité vitale. Il faut du bois pour se chauffer, pour cuisiner, les fours à pain : les espaces boisés pour faire paître de minuscules troupeaux de brebis et de chèvres; des forêts où l'on puisse trouver des glands pour son cochon du feuillage à pourrir pour qu'il serve d'engrais, des escargots des champignons des airelles.

Tout celà qui est indispensable à la survie, la pauvraille le trouvait  peu ou prou dans les forêts seigneuriales, les bois de la commune.

Le garde chasse ,le gendarme la garde des forêts, le juge ; autant de chiens , pour les pauvres gens qu'il faut décourager de mordre. C'est à eux que méconnaissables sous le noir du charbon de bois dont ils se masquent, dans les jupons qu'ils revétent, les miséreux font la chasse de nuit de jour. Bien fausses demoiselles. Vrais mâles animés d'une juste colère.Au paroxisme de la guérilla 500 "demoiselles"  défilleront même Massat, armés de haches ,sabres et fusils .

Cette guerre ayant mobilisé jusqu'à 2500 hommes , n'aura fait que deux morts. Parce que nourris par leur folklore, les Ariegeois ont finalement opté pour une "révolte carnavalesque"plutôt qu'une "révolte sanguinaire", face à la médiocrité morale de leurs adversaires. Le pouvoir supportant toujours la guerre mais jamais le ridicule.

 

 

Bon weekend

Bisous de

Imagesignature

 

Pierre Challier et Yves Rouquette de la Dépêche du Midi.

François Baby a écrit en 1972"la geurre des demoiselles" livre malheureusement épuisé.

Jean François Soulet;"les Pyrénées au XIXième siècle"

Partager cet article

Repost 0
Published by TATIANA - dans Histoire
commenter cet article

commentaires

isdael 29/11/2010 15:49


Bien bonne nouvelle semaine ,gros poutous ma belle


Rosedesneiges 29/11/2010 10:57


je suis contente de lire ton com je m'inquiétais pour toi j'espère que tu vas mieux malgré le froid.Ici grand soleil ce lundi mais très froid un bon temps sec
bonne journée ma douce et prends bien soin de toi
gros bisous
rosedesneiges


Brigitte 28/11/2010 13:51


bon dimanche , biz


virjaja 28/11/2010 12:37


de gros bisous pour te souhaiter un bon dimanche. cathy


Rosedesneiges 27/11/2010 17:19


Bon dimanche ma douce avec de gros bisous.J'espère que tu n'as pas trop froid,ici nous n'avons pas trop de neige mais elle n'est pas loin.Il fait par contre très froid
bisous
rosedesneiges


Présentation

  • : Le blog de TATIANA
  • Le blog de TATIANA
  • : MES AMOURS:mes petites filles et ma famille . MES LOISIRS :brocantes et collections; sans oublier la généalogie. Je suis attachée à mes amis ,à ma région ;mon païs ..J'essayerais de vous y amener en promenade . C'est dans la région Midi-Pyrénées que vous trouverez le 81.
  • Contact

Recherche